Publié le Laisser un commentaire

Garrigue me voilà

Paysage de garrigue dans le Luberon

Ce matin, transhumance un peu plus au sud d’un petit rucher sur garrigue chez des gens adorables ☺️

Ces quelques caisses qui étaient à l’ombre dans un bois et entourées de prés grillés par le gel vont désormais pouvoir profiter des romarins, argelas et compagnie dès que la douceur sera de retour 😃

En plaine les filles font le plein de pollen de noisetiers et de fausses roquettes quand les températures le permettent. Les premiers amandiers fleurissent tout juste 🌸

Merci également à mon Fréro Nico Paul Bistoufly pour cette belle journée de fonte de cire il y a peu. Un bon moment partagé, ça fait toujours du bien 🙂

Ici, ce n’est pas le bord de mer, tout va plus doucement pour le moment et c’est cool ainsi. Pas besoin de poudre de perlimpinpin tout va bien 🤗

À bientôt 🙏

Mathieu

Publié le Laisser un commentaire

Merci la pluie

Rucher sur accacias dans le Gard

J’étais tellement happé par le travail ces derniers temps que je n’ai pas pris le temps de faire de publication. Au programme Greffer, Peupler des ruchettes, peupler des nucs, mettre des CR, contrôler les naissances, contrôler la ponte, remettre des CR, livrer des essaims, extraire du miel etc etc, un peu à la manière d’un hamster dans sa roue 😅

Et puis finalement de belles précipitations se sont invitées au milieu de tout ça venant un peu perturber le programme mais quel bonheur pour la nature 😃.

Le miel rentre bien, les colonies sont vraiment jolies et notre miellée de lavandes temps attendue se présente sous sont meilleur jour 🤞

Mis à part ça, les évaluations des dernières lignées se poursuivent et offrent une petite dose de merveilles 😍

Vous êtes déjà un certain nombre à commencer à réserver des essaims pour la saison prochaine et j’en suis très honoré 🙂

Quelques photos en vrac 🙃

Merci 🙏

Mathieu

P.S : Nos premières reines inséminées avec l’ami Philippe Cassar n’ont finalement pas survécues à nos erreurs. Prochaines tentatives très bientôt. Merci à tous nos contacts expérimentés en la matière pour leurs conseils et leur bienveillance à notre égard 🙂

Publié le Laisser un commentaire

Tout doucement

Depuis une petite semaine la saison a enfin démarré. Cependant nous avons un démarrage plus tardif qu’à l’accoutumée. Chacun y va de son hypothèse, je ne m’y risquerait pas 😅

Ici il n’a pas plus assez et le romarin qui est bientôt sur la fin permet seulement aux filles de bricoler. Heureusement qu’en plaine les prunelliers des haies de nos amis agriculteurs fournissent aux abeilles de quoi travailler plus sérieusement 🤗

Bientôt les cerisiers, les aubépines, les pommiers et cognassiers prendront le relais 😃

Les premiers mâles sont nés, mais le gros du contingent ne l’est pas encore. Alors je démarre l’élevage de reines avec une seule éleveuse pour le moment même s’il faudra rapidement monter en cadence.

Dans le même temps je distribue de nouveaux cadres à mâles sur les f1 sélectionnées en vue des prélèvements de semences du mois d’avril et de l’augmentation de la saturation en mâles à venir.

Petite mention spéciale à Ivan Bjorholm Nielsen🇩🇰 pour sa IN197 qui a l’air particulièrement prometteuse. Rien de très étonnant quand on connait les qualités de sa mère IN205. Une vraie merveille, particulièrement économe, productive, douce et hygiénique 😃

Mention spéciale aussi à mon poto Christophe Lemaire🇧🇪 les filles de sa B32(CL) sont également top 👍

Hâte de faire les premières inséminations 😁

Bonne saison à tous 🙏

Mathieu

Publié le Laisser un commentaire

Sortie d’hiver ?

Les températures se radoucissent en journée et les filles en profitent pour rentrer du pollen à gogo 🤩

Pour le nectar ce sera pour une autre fois. Ici les amandiers les plus précoces démarrent à peine, les pissenlits ont fleuri déjà deux fois par endroits cet hiver sans qu’elles puissent réellement en faire quoi que ce soit. L’arrivée d’une véritable source de nectar qu’est le romarin n’est pas encore d’actualité pour le moment même si il est bien possible que ce soit bientôt le cas 🤞

Certains ruchers profitent eux de belles quantités de fausse roquette et certains seront même servis par de grosses surfaces de moutardes semées par nos copains agriculteurs 🧑‍🌾🚜👍 dont mon ami Didier Ferreint😃

Les ruches de productions pèsent encore un poids très important 💪 . Pour ce qui est des essaims, ceux qui ont besoin d’un coup de main ont bien entamé leur pain de candi.

Certaines des dernières souches acquises sont surprenantes. Elles ne redémarrent la ponte que depuis très peu de temps alors que la plupart sont à fond depuis un bon moment déjà…

Je démarrerai le gros des visites à compter de la semaine prochaine parce-que la météo va me permettre de gagner du temps. Mais temps que février n’est pas passé, par ici, il ne faut pas trop se presser 😁 et de là à ce que la saison démarre réellement, j’ai le temps de cirer encore une montagne de cadres 😅

Je viens de recevoir mon nouveau véhicule préparé chez Balleydier4x4. De quoi largement améliorer les conditions de travail et ménager un peu le bonhomme 🙂

Bons préparatifs à tous 🙏

Mathieu

Publié le Laisser un commentaire

Ça sent la fin de saison

Il y a quelques semaines déjà, nous avons récolté sur les lavandes et très franchement par ici malgré cette sécheresse record le résultat est plutôt correct 🤞 même si la présence de miellat et de nectar de ronces m’obligent à trier tous les cadres à la miellerie. Mes premières pensées sont pour tous les collègues qui n’ont pas cette chance et qui vivent cette saison une situation particulièrement difficile 🙏

Les ruches sont toujours sur place dans le Luberon et bénéficient de jolies entrées de pollen avec le calament, la sarriette, les asperges sauvages et autres petites plantes de garrigue ultra résistantes en fleurs. En revanche certains végétaux comme le thym par endroit est grillé à point que je n’avais jamais constaté auparavant. Nous verrons bien les conséquences de cela au printemps 🤔

La ponte repart bien tout comme en plaine ou les colonies ce sont tenues tranquilles sur un petit cadre de couvain le temps que les conditions soient un peu plus favorables 😌

Les reines 👑 qui avaient besoin d’êtres remplacées l’on été en même temps qu’à été posé le traitement contre le varroa. Les reines de chez Ivan Bjorholm Nielsen🇩🇰 et de chez Mesut Erkol🇹🇷 sont arrivées en pleine forme et pondent parfaitement dans leurs nouvelles colonies ☺️

L’heure est venue de faire une des dernières visites sur les essaims. Les colonies qui auront besoin d’être supplémentées en nourriture verrons leur reine changée sans ménagement. Les autres auront gagnées ma sympathie 😃

Je vous mets quelques photos pèle mêle et je retourne à la miellerie. Ceux qui me connaissent un peu savent que ce n’est pas la partie que je préfère et de loin 😅

Bonne chance également pour la chasse au frelons ici la pression n’est pas absolument phénoménale mais il y en a de partout 🤗

À plus tard 🙏

Mathieu

Publié le Laisser un commentaire

On court encore

Ces dernières semaines ont vraiment été denses et la chaleur excessive m’a contraint à cesser l’élevage de reines un peu plus tôt que prévu 🫤

Dans la foulée, avec mon pote Philippe Cassar nous sommes allés du coté de la Rochelle pour suivre la formation insémination artificielle chez Apinov

Même si les banques à mâles avaient souffert de la chaleur. Le formateur à été véritablement excellent et nous avons fait de belles rencontres. Notamment celle de l’excellent Gianni Barbara Lupinetti

Vous pouvez visionner une jolie vidéo sur le sujet via la chaîne youtube de Philippe, il faut évidemment que je fasse l’andouille
Il a vraiment fière allure le vieux port de la Rochelle

De retour, pas de répit. Il a fallu nettoyer la miellerie, récolter et transhumer sur les lavandes. Heureusement, j’ai pu compter sur Antoine Moeglen , Arnaud Brun et Fabrice Finelli . Avec eux, ça roule tout seul 💪

Voilà un petit rucher de production installé un peu plus haut en altitude. Il y fait plus frais mais toujours aussi sec 😬. Les filles s’activent, sans pluie il ne faut pas rêver. Nous verrons bien 😅

En plaine, les essaims de l’année se font jolis, certains sont déjà partis chez leurs nouveaux propriétaires. J’espère qu’ils auront l’attention qu’ils méritent ☺️

Je vous mets les photos un peu pèle mêle 🤗

À bientôt 🙏

Mathieu

P.S : Une nouvelle identité visuelle est en préparation avec le concours de l’excellente Oona Seguin😉

Publié le Laisser un commentaire

Pluie où est tu ?

Notre Provence en ce moment est une gigantesque plancha 😅. Il n’y à pas eu de véritable pluie depuis bien longtemps et le déficit global en eau est absolument énorme. A l’exception des zones irriguées et de points particuliers ou quelques maigres sources daignent encore couler, la nature est absolument grillée 😐

Dans peu de temps, nous irons déplacer nos ruches sur les lavandes mais très franchement, à moins de quelques orages inopinés, la fête risque fort d’être troublée 🤞

En attendant le retour des clients sur les essaims hivernés est très sympas. Dans les départements plus au nord, l’acacia a bien donné et leurs hausses se sont bien remplies, ça fait plaisir. Je leur souhaite le même résultat sur les tilleuls, châtaigniers etc… 😃

Ici les hausses sont jolies également, je ne me presse pas trop pour récolter tant le travail d’évaluation et l’élevage prennent tout mon temps 🙂 . Qui plus est, cette situation de “dèche” pour les abeilles est idéale pour le travail de sélection , autant en profiter ☺️

En plaine, après une dizaine de jours de trou de miellée la ronce fleuri enfin pour de bon et le miellat continue de couler en garrigue 🤗

À bientôt 🙏

Mathieu

Publié le Laisser un commentaire

Enfin !

Reine Buckfast 2020 sur son couvain

Avec ce vent incessant et cette fraîcheur je commençait à m’impatienter un peu 😅

Le début des visites de printemps peu commencer aujourd’hui et ce que je vois fait bien plaisir ☺️. Bien entendu les opportunités de travail offertes par la météo sont rares pour le moment, ducoup je me concentre d’abord sur les ruches à mâles 💪

Les colonies que j’ai pu visiter chez mes amis Didier Ferreint et Sabine Martinelli Ferreint alias Asperges Vertes de Mallemort pètent le feu malgré le temps glacial que nous avons eu (encore -5°C la nuit en plaine il y à une semaine) Les réserves sont encore magnifiques même pour les mémères de 2020 et 2019 🙂

Pour ceux qui se demanderai encore ce que je fabrique avec de vieilles reines. Je rappelle simplement que les meilleures des meilleures finissent leur carrière comme RAM tout simplement. Un bon moyen d’avoir du recul sur ce que l’on propose en fécondation 😗

Ce début de saison si inhabituellement frais ici à assez ralenti la nature si bien que les amandiers terminent pour la plupart à peine leur floraison.

Les abricotiers on bien soufferts du gel. Pour le reste les floraisons sont bien belles, cependant les abeilles n’ont pas vraiment l’opportunité d’en profiter.

Les livraisons d’essaims ont débuté pour les ruchers écoles du fait de leur besoins précoces. Pour les autres essaims il est sage de patienter jusqu’à la première quinzaine d’avril à mon avis 🤗

Bonnes visites à tous 🙏

Mathieu

Publié le Laisser un commentaire

Le printemps de l’hiver

Cadre de réserves début d'automne

Nous y voilà 😃 ! Depuis une bonne semaine les abeilles ont vraiment de quoi s’occuper. Le lierre, les eleagnus et toutes les petites fleurs d’automne sont ouvertes 🏵️🌼🌸 et ça pisse à fond 😗

Les entrées de nectar et de pollen sont telles que cela devient compliqué pour les reines de trouver une alvéole de libre pour y déposer un œuf 😅

Pour ceux qui aiment prendre leur temps comme moi 😝 , la préparation à l’hivernage est un passage intéressant dans le processus de sélection. Très clairement certaines lignées se distinguent en tous points 🤗

Aujourd’hui, les toutes dernières reines 👑 ont été introduites dans les derniers essaims de la saison. Et même si j’ai physiquement besoin de lever le pied pour de bon, je suis déjà un peu nostalgique de laisser bientôt pour quelques mois ce rythme de travail sur les ruchers 😌

Dans quelques jours commence enfin l’extraction du miel de Lavandes. Promis, je n’oublie pas tous ceux qui m’en ont demandé ☺️

À bientôt 🙏

Mathieu