Publié le Laisser un commentaire

Un peu de repos

Il paraît que c’est plus cool en ce moment 😅

Et bien pas encore vraiment 😁. Pour les ruchers qui ne sont pas en production de miel, il est temps de s’occuper de varroa destructor 🦠

Ainsi depuis un peu plus d’une semaine déjà, j’ai commencé à faire le tour des colonies concernées. À cette occasion, j’en profite pour voir qu’elle reine aurait besoin d’être remplacée, pour évaluer la capacité des nouvelles lignées à amasser la nourriture. J’en profite également pour faire quelques comptages et vérifier la vigueur et le volume du couvain.

Il me faut dire un grand merci à mon ami Anthony Chicheil alias Apicoltura Aurora🇮🇹 et sont excellent travail qui m’a offert l’année passée deux reines inseminées dont une avec une magnifique descendance qui se débrouille parfaitement dans notre semi-desert provençal 👍. Celle là, si elle veut bien, pour le moment, je la garde dans le gen-pool 🙂

Les souches et les éleveuses transformées en essaims ont été re-descendues en plaine. Il me reste un voyage d’essaims à récupérer sur le tournesol 🌻, trois ruchers à visiter, quelques reines à changer et je pourrais enfin prendre quelques jours de repos avant la récolte du miel de lavandes 😋

Pour aujourd’hui c’est relâche. Au programme, nettoyage, grattage, rangement de matériel, et fonte de cire 😆

A plus tard 🙂

Mathieu

Publié le Laisser un commentaire

Week-end de transhumances

Ces trois dernières nuits ont été courtes 😪

Jeudi et vendredi les plus belles ruches de production ont été déplacées sur les lavandes du Luberon.

Cette nuit pour se reposer 😁, j’ai porté un petit voyage d’essaims sur les tournesols au bord du Rhône 💦. À ce sujet il faut que je remercie mon cousin Arnaud Brun pour le tuyau 😘.

Cette petite balade m’a permis d’observer des cicadelles en bon nombre dans le secteur, espérons pour les filles 🐝 qu’elles profiterons aussi de cette ressource que nous appelons “miel de metcalfa” 😋

Mes amis Antoine Moeglen et Fabrice Finelli était de la partie pour m’aider et fort heureusement. Sans eux ça aurait été une vraie galère 💪. Comme je n’ai pas trop eu le temps de récolter avant, les caisses ont été montées avec une voir deux hausses et ça pèse un max 😅

La floraison des lavandes est un peu en retrard cette année, sans doute es-ce lié au sévère coup de froid du printemps. En tout cas ici aucune lavande n’est malade ou n’a périclité après la canicule d’août dernier 🙏. Les épis sont jolis, les ruches aussi, il manque un peu de pluie 🤞

A ce stade, compte tenu des différents niveau d’exposition des parcelles, la miellée devrait véritablement démarrer fin de semaine prochaine 🙂

Mathieu

P.S : Merci encore à Antoine pour les photos 👍🙂